Présentation

  • : BLOG-NET-ANTIQUITES
  • BLOG-NET-ANTIQUITES
  • : Média d'informations et de conseils sur l'achat, la conservation et la restauration d'antiquités: mobilier, sièges, horlogerie, luminaires, tableaux, céramique et tous objets d'art... Communauté d'antiquaires et restaurateurs professionnels.
  • Contact

Recherche

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 08:43
Question d'un inernaute:

Bonjour

Nous avons un rond de serviette qui semble t'il est en argent et comporte 3 poinçons. De gauche a droite: un carré avec une ancre marine encadrée au dessus des lettres A et F

l'inscription BLANC.B le chiffre 2 dans un carré.

Pourriez vous nous éclairer sur l'origine de ces poinçons.

Remerciements

 

Bien que j'aie déja une idée de la réponse au vu de la description précise de l'objet, j'ai demandé à mon interlocuteur de m'adresser des photos, ce qu'il a fait très rapidement et je l'en remercie.

 

Au vu de cette image, j'ai pu lui faire la réponse suivante

 

 

 

Bonjour,

J’ai bien reçu vos photos et je vous en remercie.

Cet objet est en métal argenté.

Vous y trouvez le poinçon carré avec les initiales du fabriquant AF et l’ancre. Le rectangle écrit blanc 8 indique le poids d’argent utilisé pour la pièce et 2  la qualité.

Si vous voulez en savoir plus, référez vous à l’aticle  suivant http://jadis-antiquites.com/chronique-42-pourquoi_preferer_l_argenterie.html

dont je vous joins l’extait concernant le métal argente.

Depuis 1860, les pièces en métal argenté comportent un poinçon carré comportant les initiales ou le nom du fabricant.
A coté de ce poinçon, figure un chiffre qui indique le poids d’argent utilisé pour l’argenture de la pièce (ex : 84 pour les couverts, signifie que 84g d’argent ont été utilisés pour argenter 24 couverts).
Depuis 1983, on distingue 2 labels de qualité : qualité I pour les pièces les plus chargées en agent et qualité II pour les pièces moins chargées.
Mais aujourd’hui, la technique d’argenture utilisée compte plus que le poids d’argent. En général, la couche d’argent ayant servi à argenter le métal s’use...et certaines pièces anciennes sont plus résistantes à l’usure que des pièces de fabrication récente.
L’argent massif, lui, ne s’use pas !

 

Je vous joins egalement une photos des poinçons que l’on trouve sur les objets fabriqués en France depuis 1838 et qui sont les plus courants : les initiales du joaillier dans un losange et la minerve qui est le poinçon de garantie, comme indiqueéci-dessous.



A PARTIR DE 1838, LES PIECES PORTENT SEULEMENT 2 POINÇONS
LE POINCON DU MAITRE ORFEVRE
Il comporte désormais les deux initiales dans un losange.
LE POINCON DE TITRE
Il s'agit d'une minerve, debout, tête à droite dans un cadre chanfreiné à simple listel. Il porte le numéro 1 pour le premier titre et le numéro 2 pour le second titre.
De 1878 à 1973, la minerve ne permet pas de dater les pièces. Depuis 1973, les pièces de titre 1 portent une lettre date qui change tous les 10 ans (A de 1973 à 1982, B de 1983 à 1992, C de 1993 à 2002, D…)
Sur les petits ouvrages, il s'agit d'un crabe ou d'un sanglier.

Partager cet article

commentaires

Vianet 11/09/2011


Bonjour j ai aussi une ménagère avec Un losange A F et un ancre au centre et un autre poincon avec tête de minerve premier titre de 1838 ma question est !!! Qui est A F je sais que c est un Maitre
d' oeuvre mais comment savoir a qui appartienne ces initiale merci de votre réponse cdlt Elisabeth


LE ROUGE 08/08/2013

Bonjour nous avons 12 porte couteaux en "metal" argenté avec un poinçon rectangulaire V S et un bateau incrusté dans un rond entre les deux lettres. pouvez vous nous en dire plus sur ces objets merci

BERTHELIER 11/03/2014

bonjour j'ai en ma possession une bonbonniere victor saglier très ancienne est ce qu elle a de la valeur?

boukelmoune 12/04/2014

bonjour je voudrai savoir si ses couvert sont en argent ou métal argent merci de me répondre

Ambre 16/04/2014

j'ai retrouvé des couverts en argent chez moi. Dessus il y a graver S A et au centre une espèce de flèche.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog